Raccourcis clavier:

F11plein écran

Echapquitter

précédent

suivant

Espacediaporama

Pariade du cerf (1) : l'agitation d'un quatroze-cors

Informations techniques

  • Boîtier Canon EOS 7D
  • Objectif Canon 500 mm EF f/4L IS USM
  • Vitesse f : 1/800
  • Ouverture 6.3
  • ISO 320
  • Raw. Affût. Fin septembre.

Quatorze-cors impair maître de la place. Cet animal, au moins sixième tête, présente la forme trapézoïdale des grands cerfs. La hampe est profonde et le corsage est puissant et musclé, apte à porter une tête bien armée. La masse des bois tend à se porter vers le haut de la coiffe où l'empaumure droite marque quatre épois. Les surandouillers sont par conséquent peu développés. La pariade de ce grand dix-cors se déroule dans un espace ouvert, au sein d'une petite harde regroupant deux biches suitées. Le cerf se montre agité, ponctuant son trot de raires brefs. Il s'éloigne de quelques dizaines de mètres puis revient aussitôt, donnant à voir dans ces allers et retours incessant son impatience et toute la gamme des tours qu'il met au service de son entreprise de courtise.

Approche d'un huit-corsPariade du cerf (2) : les effluvesRetour à l'acceuilDiaporama